Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 21:32

Image-30.png 

Je suis perplexe.

 

Avant d’entamer le sujet du jour qui me laisse perplexe, voici tout d'abord la bonne nouvelle : j’ai l’intérieur du crâne nickel, pas de mini-tumeur à l’horizon, c’est tout beau tout propre comme il faut. Une vraie bulle de lumière. Pourtant, et j'en ai un peu honte car j'aurais dû remercier le ciel, je n'ai pas réussi à rentrer sereine et heureuse, mais plutôt perdue, la boule au ventre... Car nous avons abordé la question pma. Aborder, c'est bien le terme, nous ne sommes pas allés bien loin... Ce qu'elle m'a dit - le peu qu'elle m'en a dit - me reste en travers... En fait, je n'ai rien appris de plus, son discours est resté le même, pas vraiment clair à mes yeux, me laissant face à mes choix, mes interrogations...


En gros elle dit qu'en l’état actuel des connaissances de la médecine, on ne peut pas dire qu'une fiv n’est pas sans danger. Et même si on sait que ma tumeur n’était pas réceptive à la progestérone (= son développement n’est pas lié à la prise d’hormones), ça ne veut rien dire pour la suite. Car les tumeurs se nourrissent d’hormones... Elle m'a dit que je dois savoir ça et que le reste m'appartient, relève de mes choix, d'un risque que je prends si je le veux, mais en mon âme et conscience... 

 

Après ça, je sors mi-heureuse, mi-effondrée. Frustrée aussi. J'avais besoin d'être éclairée, de savoir les vrais risques. Sur le moment j'ai pensé "ça y est, c’est fini, adieu l’Espagne". Et je me suis trimballée une boule toute la journée. Le soir je raconte brièvement toute l'histoire à mpm, on est en voiture, pressés, en retard... Lui, soudain m'apporte un autre regard. Plus positif, plus entreprenant, plus osé... « Si elle t’a dit qu’elle ne pouvait pas t’assurer que ce n’est pas sans risque, elle ne peut pas prouver non plus que c’est risqué. Tu tiens tellement à cet enfant, moi aussi j'y tiens. On fera ce que tu veux, mais puisque tu me demandes ce que je ferais moi, et bien j’essayerais." J'ESSAYERAIS !!!!! Il a dit ça mon mari. Je ne m'y attendais pas. Je pensais qu'il penserait d'abord à ma santé, à ne pas prendre le risque. "La vie n’est pas sans risque, a-t-il ajouté, rien ne se fait sans risque. Dès que tu fais un enfant, tu prends des risques, tu as des risques pendant la grossesse, pendant l’accouchement, la maman peut y passer, quand l’enfant est là, il y a des risques aussi, la vie est pleine de risques, et si l’on ne risque rien, on ne fait rien, on ne vit rien. » Position surprenante pour un homme qui, par ailleurs, calcule beaucoup (les risques entre autres), agit après avoir mûrement réfléchi... 

 

Je ne peux pas dire que je me suis sentie regonflée par son point de vue mais plutôt troublée. Je n'avais rien de tout ça en tête. Je pensais juste que j'avais une épée au-dessus de la tête qui risquait fort de me tomber dessus. Le méningiome est peut-être trop récent pour que je sois détachée et audacieuse dans mes choix. Oui, j'ai peur que ça revienne. Je ne vis pas avec cette peur, mais c'est tout de même encore pregnant, je m'en rends compte à ma réaction... Mais nous n'avions pas le temps, et ce n'était pas le lieu d'en parler plus, nous y reviendrons. Pour l'heure, l'idée de faire une fiv avec ça en tête ne me réjouit pas. L'idée d'abandonner me désespère. Je me sens dans une impasse.

 

Plus concrètement, nous avons prévu de demander l’avis d’un neurochirurgien, ami de ma belle-mère, qui avait été très réconfortant avec moi. Je pense aussi demander l'avis de gygy. Et contacter Procréatec. 


Vais-je faire un fiv do en Espagne, sachant que ce n’est pas sans risque de développer une nouvelle tumeur ? 

 

Telle est la question !

 

Cette question me rend dingue. Je n'ai pas (encore) la réponse. Et en ce J1 qui ne compte pour rien, je suis aussi épuisée. Lasse de tous ces mois de lutte dans le travail, lasse d'avoir le sentiment de piétiner... Ce soir, je ne suis plus capable de penser, mais il est certain que les choses ne s'arrêtent pas là... 

 


  

Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com - dans PMA pure et dure
commenter cet article

commentaires

Elm orme 21/11/2012 18:27

Ce rdv est déjà une excellente nouvelle!!!

En ce qui concerne la fiv, peut-etre ne veut-elle prendre aucune responsabilité car cela pourrait se retourner contre elle. Comme elle ne connait pas la réponse, elle préfère s'abstenir d'en donner
une!
Demander l'avis d'autres spécialistes et de Procreatec me parait judicieux.
C'est vrai que le transfert d'embryons est un protocole bien plus léger que la fiv.

Prends d'autres avis, prends aussi le temps de la réflexion.

Gros gros bisous

[Pour les années d'attente après un cancer, elles sont liées, d'après ce qu'on m'a expliqué, aux traitements (radiothérapie et chimio) qui pourraient affecter le bébé s'ils n'ont pas été éliminés
du corps...]

mon-petit-tresor.over-blog.com 22/11/2012 07:46



 merci de ton avis. J'espère juste maintenant que nous allons avoir ce temps de la réflexion, puis de l'action. MPM est telllement encore et toujours accaparé par le travail et je suis si
lasse de ça... Bon courage de ton côté pour les épreuves du moment, on attend des nouvelles. 



danslalueurdelavie 18/11/2012 20:47

bien sûr la décision est délicate.... Mais en te lisant j'ai tout de suite penser la même chose que ton mari. La vie n'est pas sans risque, quels qu'ils soient. La doc ne peut rien prouver, elle
met juste en garde. Moi, j'irai en Espagne, mais bien sûr la décision n'appartient qu'à toi. gros bisous

mon-petit-tresor.over-blog.com 22/11/2012 07:43



Depuis que j'ai dans la tête que je vais y aller, je me sens mieux. Je crois que c'est ce que je veux vraiment... Merci !! bises



emily 17/11/2012 09:34

J'ai une connaissance qui après un cancer n'a pas attendu le "délai" des 2 ans après la chimio conseillé par les médecins pour les essais bébé (et qui a réussi assez vite d'ailleurs...) Comme le
dit ton mari, qui me paraît être un homme d'une grande sagesse ;-) : la vie est faite de risques !
Mais je comprends tes angoisses et tes doutes. Quelle pression tu as sur tes épaules face à cette question... Bises
En bonus, petite question posée par l'infirmière avant le scanner : pas d'allergie connue, pas de pb aux reins, pas de risque d'être enceinte ? A ce moment-là, j'ai souri et lui ai répondu que
n'ayant plus d'ovaires ni d'utérus, il n'y avait vraiment aucun risque ! Je te laisse imaginer l'ambiance après...

mon-petit-tresor.over-blog.com 18/11/2012 19:41



Belle revanche sur la vie pour ton ami(e) ! Bel encouragement aussi, même si chaque histoire est unique. Je crois qu'au fond de moi, je ne peux pas passer à côté de cette tentative en Espagne, je
suis motivée par ce désir viscéral qui m'habite, et je ne pourrai pas renoncer sans avoir tenté. Je n'en suis pas arrivée au moment du renoncement. Et par conséquent ne pourrais vivre en paix
dans cet état. Pourtant, il me coûte vraiment de replonger dans l'univers fiv/pma... 


Bon, mais pour en venir à toi, elle a dû se sentir misérable ! pô grâve ! elle s'en remettra ! T'as bien fait de dire les choses telles qu'elles sont. bisous



lili 17/11/2012 09:15

... et évidemment ravie de l'excellente nouvelle ! :)

mon-petit-tresor.over-blog.com 18/11/2012 19:21



ah bon quand même !!! ;-)) remerci


 



lili 17/11/2012 09:14

Prends le temps de digérer tout ça, toutes ces paroles et avis, je t'envoie tout mon soutien, je t'embrasse.

mon-petit-tresor.over-blog.com 18/11/2012 19:21



Merci !!!



Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/