Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 12:34
Aujourd'hui

La vie me happe, le temps me manque, il me semble toujours devoir courir et je voudrais me poser. Pauser. J’y travaille pourtant.

Ces jours-ci, je ne sais trop que dire ici. Je vais me lancer encore dans l’avancée des exams, rien de passionnant et je n’en vois pas trop l’intérêt. Mais certaines infos pourront peut-être en intéresser certaine. J’aurais envie de raconter des choses bien plus profondes, mais elles restent au fond de moi.

Mon énergie se concentre toujours sur d’autres écrits - toujours à mon petit trésor – je ne peux lui écrire tout le temps, mais je ne suis pas encore tarie, j’ai encore beaucoup à dire à notre enfant que j'attends et j’y consacre du temps. Je suis aussi concentrée sur des pensées toutes intérieures et porte une grande attention à notre mode de vie. Besoin de sérénité, de simplicité, de santé, de sport… mais aussi de calme, de paix et de moments de joie avec mes proches, mes amies. J’écoute toujours le cd d’autohypnose et sa petite voix me fait aussi du bien. A l’écoute de mes sens mais pas seulement, je suis en mode observation, je regarde vivre les gens que j’aime, mon chat, je m’extasie sur une flaque d’eau qui reflète ce matin un bout de ciel bleu, je relativise, j’essaye d’accorder une bienveillante attention aux êtres et aux choses, de rester à l’écoute du moment présent. Je suis heureuse de ce que j’ai et en oublie vraiment ce que je n’ai pas.

Ça n’empêche pas quelques dérapages, j’y reviendrai !

La pma est source de douleurs intenses, elle nous fait vivre des horreurs, on le sait toutes très bien, mais même les fertiles connaissent le deuil d’un enfant, les fausse-couches, ce n’est pas notre apanage. Mais la pma, moi, elle m’aura aussi appris beaucoup, sur moi-même entre autres, elle aura apporté beaucoup au couple. Et ce projet d’enfant qui reprend forme (on l’évoque parfois, de plus en plus souvent) est un magnifique projet de vie, mais s’il se fait avec l’aide de la médecine.

Il m’arrive de penser (je ne devrais pas, c’est terrible) que dans un an, « si tout roule », je pourrais être sur le point d’accoucher. Rien que de l’écrire, mon ventre se serre à cette idée merveilleuse qui ne sera peut-être jamais. Bien sûr, il y a des tas de « si » : si nous n’avons pas de nouveaux examens qui freineraient le tout, si nous n’avons pas de contretemps et partons bien fin septembre, si nous avons bien un transfert, si nous avons une pds positive, si notre petit s’accroche, si la grossesse se passe bien et arrive à terme ou presque… Beaucoup de « si » ; c’est vrai, mais il nous faut faire avec. D’ici là, il y aura beaucoup de peut-être, beaucoup de pourvu que... Revenons aux faits. La fin des examens approchent (non je ne passe pas le bac !)

L’écho de la thyroïde n’a révélé aucun nodule, cancer ou autre anomalie qui auraient pu tout faire basculer. C’est donc un grand point positif et un immense soulagement. Le médecin a noté seulement qu’elle était un peu grosse. Et m’a expliqué que mon taux de TSH est un peu élevé en effet dans le cadre d’un projet fiv (même s’il est dans la norme) et que c’est à suivre, car il risque d’augmenter encore en cas de grossesse et peut causer une fausse couche. Donc traitement adapté selon lui. Je ferai une pds pour voir ce taux de TSH la semaine prochaine. Mais sinon, ce serait juste à contrôler de temps en temps, sans traitement particulier.

Hier, rendez-vous hémato à Cochin avec une spécialiste, pour juger de mon cas, puisque ayant eu une phlébite à la suite d’une entorse, il convient d’étudier les risques de thrombose. J’avais beaucoup d’analyses à présenter ce qui lui a permis d’établir rapidement que je n’ai pas de facteur à risque et que cette phlébite était juste liée à l’entorse. Elle m’a néanmoins prescrit d’autres analyses (que j’ai faites dans la foulée), en en supprimant finalement certaines, car coûteuses, mais qu’il faudra peut-être faire plus tard en fonction de ces résultats, notamment en raison d’un taux de plaquettes un peu bas. Elle m’a expliqué des tas de choses et en l’écoutant je me disais « purée, je devrais enregistrer, je vais tout oublier… » et en effet, j’ai oublié… Elle m’a demandé aussi si mpm avait des problèmes similaires, et comme il a eu, lui aussi, une phlébite (un an après moi et suite aussi à une entorse !), il va devoir faire aussi un bilan sanguin pour voir si c’est accidentel ou génétique (sa mère ayant eu aussi une phlébite…) RV à Cochin pour monsieur le 7 juin. Petite parenthèse, elle m’a demandé comment allait ma thyroïde et j’ai donc expliqué le traitement, l’écho, le taux… Elle m’a dit « on se focalise beaucoup sur la thyroïde en ce moment, c’est le grand truc à la mode. Il n’est pas si élevé que ça votre taux ». Genre, beaucoup de bruit pour rien ? Perso, je préfère qu’on fasse un peu de bruit, même si c’est pour rien… En tout cas, elle tempère quand même en disant que dans notre cas, on fait tout pour sécuriser et préparer au mieux cette fiv. Que tout doit être exploré. Au final, je serai quand même bonne pour des piquouzes de Lovenox ou Inohep (mesdames, sachez qu’elle préconise le lovenox qu’elle connaît mieux mais n’est pas contre l’Inohep, aurait entendu dire que l’Inohep est moins douloureux) moi, je ne connais que l’Inohep et si c’est moins douloureux, je préfère aussi ! Reste à voir (après les nouvelles analyses) si je suis bonne pour l’Aspirine en plus (eu envie de lui dire que c’était souvent prescrit et préférable) et l’inconnu, c’est inohep pendant toute une grossesse ou pas ? Mais on en n’est pas là…

Au-delà de ce rendez-vous, cette matinée d'hier, aura été un enfer. La veille, je me suis fait mal au genou (séquelles de la fameuse entorse) et avais du mal à marcher. MPM m'a donc accompagnée en voiture, car pour nous c'est loin et pas pratique, mais bouchons dans Paris, course, stress, grand retard. Si ça n'a pas créé de problème au final puisque j'ai fini par trouver où me rendre, m'inscrire et suis tout de suite passée, j'ai été tendue toute la matinée, me suis paumée dans les rues en sortant, claudiquant jusqu'à Denfert Rochereau, pluie, crise de nerfs et j'en passe. Non, je ne suis pas toujours zen et il m'arrive de péter un plomb ! Pourquoi, je ne sais pas. Je me demande si ces examens ne finissent pas par me causer un stress qui a raison parfois de ma raison, tant je redoute que l'un d'eux freine ou annule notre départ...

Pour finir, petite note à l'attention de celles qui adhèrent à l’association Maia, il y a deux jours de rencontres les 8 et 9 juin (dans le 91). J’y serai moi le 9. Peut-être l’occasion de rencontrer une pmette ou deux ? (Irou mise à part).

Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Coco 30/05/2013 14:32

Cette Hemato est peut être celle que j ai eue, car recommandée par le confrère de ta gyne D... Attention elle m a fait poursuivre le lovenox tellement longtemps que j ai failli ne pas pouvoir avoir la péridurale, enfin c est un pb de riche et je t en reparlerai d ici là -;) bizzz

mon petit trésor 31/05/2013 19:34

Son nom commence par un F ? Tu m'intrigues et m'intéresses avec ce commentaire !? J'en veux bien un peu plus avant mon rendez-vous gyné du 25 juin ! Comment vont les petits ?

lolo 29/05/2013 18:19

Courage, ce sera bientôt fini tous ces exams... Je pense bien à toi (tout en courant!) je t'embrasse

mon petit trésor 31/05/2013 19:32

Idem pour toi ! On va y arriver ! où je ne sais pas mais on y va ;-)

emily 29/05/2013 15:28

Heureuse de lire ces bons résultats d'examens !
J'ai eu droit au Lovenox, ce n'est pas très agréable mais ça ne dure pas... tu as connu pire !
Je réponds à ton mail en détail ce we (avec photo !)
Bises

Mon petit trésor 31/05/2013 19:32

Merci ma belle, j'attends donc ton mail alors ! Mais si tu n'as pas le temps qu'importe, il n'y a rien de plus embêtant que de se dire "oh la la faut que"... Plein de bisous

Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/