Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 09:38

LUNDI

Les semaines au bureau commencent (un peu plus) sereinement, même si nous avons toujours beaucoup de problèmes et de travail. 

 

MARDI

 Mardi matin : je sors furax de mon rendez-vous pour le dos : il a fait le minimum, m'a prescrit des infiltrations puis opération si ça ne marche pas... (je pense intérieurement : c'est ça : court toujours : tous les spécialistes qui ont vu mes scanners ont dit que ça ne nécessitait pas d'opération et ce sera bien la dernière option...) Tant pis : un rendez-vous pour rien. Et je m'en fiche après tout, ça fait des années que j'ai ça, je peux atttendre encore et trouver le bon médecin, maintenant que je sais ce que j'ai...  Et puis surtout : rien ne peut m'atteindre car...

Nous fêtons nos 3 ans de mariage. De petits événements que nous nous créons ponctuent notre journée de travail et surtout, j'ai un sourire aux lèvres, je me sens heureuse... Et je le sens heureux aussi... Il m'offre un très beau cadeau, rendez-vous dans un magnifique bijoutier (lié à l'endroit où nous avons acheté nos alliances) avec la même vendeuse qui elle aussi s'est mariée par la suite et a eu depuis une petite fille... Mais bon, elle est tellement adorable et liée à notre histoire... 

 

Et surtout, je réalise que la vie est ce qu'on en fait, au jour le jour, étape par étape, et qu'il est essentiel de bien vivre le quotidien. (bon c'est sûr que par moments c'est plus difficile). Cette journée m'a remise en phase avec ma vie. 

J'aurais bien mis une photo de mariage mais ma tenue est trop reconnaissable... 

 

MERCREDI 

J'avoue un stress quant à mon rendez-vous de demain, que je sais/sens décisif...

 

JEUDI  

Nous y sommes : le fameux rendez-vous du 15 septembre avec gyné belle. Gyné belle qui m'énerve de plus belle...

Là encore déception : elle est pas vraiment cohérente. Elle a toujours dit que je réagissais bien aux traitements et là, elle m'encourage à passer à la fiv do, directement (alors que j'étais inscrite pour octobre). On lui dit qu'on pense peut-être attendre un peu (genre fin de l'année) pour tenter la 4e fiv (oui c'est nouveau, c'était une idée de mpm proposée dans la voiture sur le trajet); mais elle laisse entendre, enfin elle l'a dit comme ça : "on ne vous reprendra peut-être pas"... Du coup, je suis dégoûtée. Et je me dis finalement, cette 4e fiv qu'elle appelle "psychologique", ça n'arrange pas ses "stats" et j'en ai marre de ça. En plus, même si elle est maladroite, elle y a du vrai : j'aurais plus de chance ailleurs, autrement. Donc c'est fini pour nous les fiv classiques. Je vais récupérer mon dossier : elle doit me faire des copies. 

Finalement je suis plus soulagée d'en finir avec cet entre-deux. Je vais pouvoir profiter de ma vie, me remettre en forme, car j'ai encore du boulot, me consacrer à mon mari, à nous et me projeter sur l'avenir un peu lointain.

Le soir, je reçois en MP un message de Chris qui commente mon précédent article, très en détail, je le lis et le relis : il y a des choses qui font écho et qui viennent accompagner ce que je ressens en ce début de semaine.

 

VENDREDI 

Je sors l'album photo de mariage que nous n'avons jamais réalisé : nous avons tout de même 800 photos à trier... 

 

SAMEDI

Matin : on attaque l'album de mariage ! (entre deux regards au match de rubgy bien sûr) sélection faite ouf

Après-midi : rendez-vous avec Fabienne au jardin des Plantes : très très bon moment avec une amie formidable ! Elle a fait plein de photos et je suis sûre qu'elle va vous en mettre quelques-unes ! : des photos de la serre du jardin des plantes, des fleurs du jardin... Nous avons un peu parler de nos sujets communs mais nous avons surtout profité du moment présent et ça m'a fait un bien fou. Merci de ces visites !!

Dans le bus au retour : un couple avec une pure merveille de bébé : papa embrasse des dizaines de fois sa petite (ça doit piquer, il a de la barbe) et maman prend sa fille à son tour et fait de même : et moi, c'est exactement ça que je ressens : faire des dizaines de baisers à mon petit trésor... C'est complètement viscéral, charnel chez moi... Je les envie... 

Samedi soir : aux infos. Un reportage sur les personnes qui ne veulent pas d'enfant. Et qui souffrent de subir cette surenchère de bébé à tout prix, la France ayant la plus forte natalité, la société met la pression.... Elles et nous, pour des raisons différentes subissont la même pression... N'empêche qu'avec MPM on réagit à la même petite phrase qu'elle sort en réponse à une question sur ces femmes (nous) qui ne pouvons pas avoir d'enfants : elle avoue que oui, c'est dur, pour nous, mais elle n'a pas à se poser cette question : en fait elle croit qu'elle est fertile mais qui dit que... si elle n'a jamais essayé...Elle a même sorti une bande dessinée mais j'ai pas retenu le titre, c'était du style : "et alors c'est pour bientôt". Et puis on y parle aussi d'endroits (pas en France) où les bébés sont interdits ! Par moments, ça me ferait du bien des endroits sans bébé, sans poussette ! Mon quartier est une vraie mine et j'avance en terrain miné tous les jours... 

 

DIMANCHE

Comme tous les w.e matinaux depuis le début de la coupe du monde, c'est rugby à la maison ! Et moi, je me fends d'un article car cette semaine était riche... 

Bon, ça n'a l'air de rien, et je suis toujours hyper tendue mais je me retrouve un peu et 

Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

PlumeQuiEnfante 27/09/2011 09:56


Et c'est pas sa première IAC !
Elle a aussi expérimenté la FC donc du coup elle ne saute pas de joie au positif, elle attend de voir ce que ça va donner.
C'est typiquement ma prochaine réaction si nouveau positif il y a.
Voilà ce que la PMA et les FC nous auront enlever, la joie à la découverte du positif.
J'espère pour elle un superbe dénouement !


mon-petit-tresor.over-blog.com 27/09/2011 16:01



Ce sera en effet de voir du positif. je suis sûre que je le vivrai très mal aussi. Les joies de la grossesse ne seront pas pour nous ! mais si nous avons par la suite un petit bout à
câliner... 



PlumeQuiEnfante 26/09/2011 10:20


Pour en revenir sur le modèle idéalisé de l'enfant et de la maternité, on devrait toutes aller voir le prochain film avec Louise Bourguouin sur la maternité justement : un heureux événement.
D'habitude je fuis les films sur bébés et ventres ronds mais celui-là vaut le détour car c'est l'adaptation d'un livre que j'ai lu où une jeune femme se retrouve enceinte et mère (par choix et
désir) mais qui flanche complètement lorsque l'enfant est là.
Une belle analyse de la maternité avec son côté obscure (dont on nous dit rien).
C'est juste pour nous, PMEttes et fertiles, on se remette les pendules à l'heure. La maternité n'est pas un idéal, c'est même très difficile par moments. De ça, j'en suis déjà consciente au
moins... Quoiqu'il arrive par la suite.
Sinon pour te redonner un peu d'espoir, Papillon (44 ans) est enceinte suite à une IAC. Alors l'âge et les ovocytes vieillots dont on nous rabâche les oreilles, hein ! Que ces médecins hommes
aillent se faire foutre !
BISES


mon-petit-tresor.over-blog.com 26/09/2011 17:24



Ah, oui, j'avais bien envie de le voir mais j'ai peur que ça fasse fuir mpm... ou alors le voir sans lui, ce qui serait fort mieux. D'habitude, je fais comme toi, je fuis aussi, mais c'est vrai
qu'on fantasme trop sur le monde des bébés ! Bravo à Papillon qui a eu une iac à 44 ans !!! et qui plus est a réussi !! 



Cami 25/09/2011 21:15


oumpf... j'ai passé 3h cet aprem à faire une sélection drastique des photos de mariage : j'en ai gardé... 250 !!! est-ce vraiment raisonnable ?
C'est bon de te relire ma belle, dans les bons moments comme dans les autres.
Des bises !


mon-petit-tresor.over-blog.com 26/09/2011 17:01



Tu auras été plus rapide que nous ! Mais deux cent cinquante : oui, il faut bien ça pour un jour pareil !! 


C'est bon pour moi aussi d'aller un peu chez vous !! 



PlumeQuiEnfante 23/09/2011 19:53


Moi aussi je l'ai vu ce petit documentaire sur les femmes qui ne veulent pas d'enfant.
Même pression même si pour elle, c'est son choix et quel luxe ! Si il n'y avait pas autant de pression, elle en souffrirait moins et nous aussi.
Juste nul qu'on lui balance nos difficultés à la gueule pour la faire culpabiliser encore plus. J'avais presque envie de lui écrire "de ne surtout pas culpabiliser" et de l'encourager dans sa
BD.
Je rêve moi aussi d'un endroit sans femme enceinte poussette mais à Paris c'est impossible ! à chaque croisement de rue, je tombe sur un gros ventre...


mon-petit-tresor.over-blog.com 25/09/2011 11:07



Ce choix de n'avoir pas d'enfant, j'ai longtemps cru que c'était mon choix : peut-être parce que mon homme n'en voulait pas, peut-être parce que je nous trouvais bien tous les deux, peut-être
parce que je voulais être différente justement, peut-être pour des raisons plus obscures... Et puis, quand mon homme a été prêt, quand j'ai vu que j'étais limite : panique à bord !!! Et si je
voulais un enfant justement ? J'ai pensé "pourvu qu'elle ne fasse pas le même raisonnement et trop tard..." 


Du coup, je me demande si on peut ne pas vouloir d'enfant : si ce non vouloir n'est pas lié à un problème profond. Je ne réponds pas à cette question mais je me demande. 


Mais c'est sûr que la société nous met une pression de dingue ! Au-delà des poussettes à tout bout de champs (dans mon quartier bobo : ils boivent des smoothies en terrasse avec leurs marmots),
il est donc difficile aussi de savoir où est notre vrai désir. 


Avant le temps de la contraception, avoir des enfants, c'était parfois une "plaie". Ma belle-mère ne parle pas de ses enfants comme des merveilles qui ont enchanté sa jeunesse. Les enfants
aujourd'hui sont tout et on leur accorde tout. Des enfants rois. 


Si je suis mère un jour, avec tout ce que j'ai vécu, j'ai peur d'être pareille : porter aux nues mon enfant. Mais un enfant reste un enfant normalement, il doit être aimé avec bienveillance, il
doit écouter ses parents, il doit vivre sa vie d'enfant. 


J'aimerais être une mère, mais dans mon fantasme de mère, j'ai en face un enfant "parfait" et je n'imagine même pas c'es vrai toutes les galères que vivent les parents !


Pour rebondir sur ton com, oui, je trouve ça rude de lui balancer nos difficultés ! Et j'aimerais une société avec plus de femmes comme elle. Que tout ne tourne pas autour de la
maternité... 


 



Elm orme 23/09/2011 09:50


L'attitude de ta gyné est vraiment décevante. Tout ça pour booster leurs statistiques. C'est à toi de décider ce que tu veux faire de cette 4° fiv!Je ne vois pas en quoi elle est
psychologique??!
Je relis ton message et tu as l'air d'avoir pris ta décision, tu t'orientes vers la fiv do?
Bisous


mon-petit-tresor.over-blog.com 25/09/2011 10:50



Oui, à plus d'un titre : d'abord, pour le moment je n'ai pas le courage de faire une 4e fiv, je pense aussi comme elle que j'ai du épuiser mes cartes (car il faut se rappeler qu'au départ, elle
n'était pas trop pour "me prendre" car la qualité des mes ovocytes n'était pas top, mais après un dernier examen, comme j'avais la quantité, elle a changé d'avis...). Et puis, ça ne me semble pas
très "grave" si ce ne sont pas mes ovocytes. Je préfère qu'ils soient de "bonne qualité" ! Et pour le moment, je suis plus préoccupée par mon dos !!



Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/