Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 15:37

photo-8-copie-1.jpg

 

Voilà deux jours que je veux écrire la suite de mes histoires de cousine, mais je ne me presse pas non plus, envie peut-être de faire mijoter tout ça, de savourer d’abord dans mon coin. 


Rappel des faits : 
Ma cousine, de 41 ans comme moi, déjà mère de trois enfants a annoncé qu’elle était enceinte il y a quelques mois, alors que j’étais en pleine fiv. 
Je suis restée silencieuse à ce sujet, pas d’échanges, de félicitations de questions, je ne suis pas entrée en contact avec elle (j’avais appris la nouvelle sur facebook)…
Après plusieurs semaines, alors que son ventre s’arrondit, je me force un peu pour lui envoyer un message et lui explique la pma, mon silence, tout quoi. 
Elle me répond un très gentil message, m’explique ses propres difficultés, ses amis aussi en détresse et sa culpabilité par rapport à ça, bref, des échanges comme on les aime, pas de problème, on s’adore, elle comprend, comment ai-je pu imaginer le contraire. N’empêche que j’en reste là et que je n’arrive quand même pas à l’appeler. Peur que les mots coincent ou ne viennent pas et comment parler de pma à une femme enceinte sans impression de misérabilisme . Et comme elle dit qu’elle respecte mon attitude quelle qu’elle soit et me laisse revenir vers elle quand je le souhaite….
Début janvier, elle sait quand elle va accoucher (par césarienne), je l’apprends par fb, ce sera le 19, je me dis qu’il va falloir quand même lui dire quelque chose, je ne peux pas être un mur, mais rien, il me reste quelques jours. Hum.
C’est le destin (enfin, c’est un grand mot) qui m’offre l’occasion de la rencontre : un vernissage familial, samedi dernier. Je n’ai pas imaginé une seconde que je la verrais : à quelques jours d’accoucher, je la voyais terrée chez elle, allez savoir pourquoi. J’ai été surprise et émue (lire article du…)
Au moment de nous séparer, elle me sert dans ses bras et me demande si je viendrai la voir à la maternité. J’ai dit oui, ce qui a un peu choqué certaines pmettes. 
Mais en rentrant à la maison, je lui envoie tout de même un mail de réserve, plus très sûre de mon oui, ni de pouvoir vivre ça. 
Pas de réponse. 
Hier, n’y tenant plus, je lui envoie une simple question « j’ai été peut-être maladroite ? » 
Elle, de me répondre aussi sec. Voici nos échanges de mail :

 

MOI :  

Désolée pour mon précédent mail, sûrement maladroit.... Bisous

ELLE :

pfffff, arrête tes conneries !!!
Non j'ai eu tort de ne pas te répondre de suite ! Et ce matin je me disais qu'il fallait que je te répondes sinon tu finirais par croire que je faisais la tête !! Meuh non, sûrement pas maladroit!!! Surtout que je savais que tu allais m'écrire et j'attendais ton mail... Moi aussi j'ai été émue de te voir, j'en aurai chialé... Les hormones...Si on avait été seule je t'aurai fait un gros calin... Ne t'inquiète pas pour la mater, tu fais comme tu le sens ! C'est juste que tu es toujours venue et que j'aime quand tu viens, j'ai l'impression que ma fée vient saluer mon bébé... Mais si c'est trop pour toi, ben, écoute-toi et ne force pas... J'attendrai ! Je veux juste te dire, ne baisse pas les bras, continue, si ça a pris c'est que c'est possible alors vas-y continue les FIV, il arrivera ce bébé, j'en suis persuadée... Voilà, je t'aime d'amour"

MOI : 

 Merci ! J’ai eu en effet un moment de flottement, je me suis dit, "t’es nulle tu penses qu’à toi". Ouf, tu m'en veux pas... En plus mes copines de blog en pma m’ont dit (oui j’ai un blog et des copinautes pour partager ça, ça aide : mais c'est un secret) : "n’y va pas si tu le sens pas, personne ne t’en voudra.. ",  elles sont gentilles, elles pensent à moi, à me protéger, mais moi, ouh là, je leur ai répondu ceci à propos de toi, de nous, de tout ça… : " Je savais que cette visite annoncée à la maternité allait susciter des réactions. Mais, je lui ai dit « oui je viendrai » sans me forcer, car j'ai énormément de tendresse pour elle, c'est très fort notre relation. Notamment, elle m'a accompagnée à l'autre bout de la France au chevet de mon père mourant, parce qu'elle a compris que seule, je n'en avais pas le courage et parce qu'elle le voulait, pour moi, pour son oncle qu'elle savait peut-être voir pour la dernière fois. Alors l'avoir dans mes bras avec son gros ventre, l'entendre me souffler à l'oreille des choses si gentilles, avec un regard si tendre et affectueux (alors que je l'ignore quasiment depuis que je sais qu'elle est enceinte et qu'elle sait seulement depuis peu pourquoi mon silence), c'est pas rien. Sa compréhension totale et son respect pour ma douleur sont autant de signes que je ne peux ignorer et je ne peux lui tourner le dos dans un moment important de sa vie au prétexte que je suis malheureuse et que c'est difficile. Alors, même si par la suite je lui ai envoyé un mail pour lui dire mes réserves (elle n'a pas encore répondu), je pense que malgré tout j'irai, pour elle. Elle aura le souvenir de ma présence, une présence qui comptera certainement double ou triple. Alors oui, je crois que j'irai et que je serai heureuse d'y aller et je crois que toutes ici, vous le serez pour moi, j'en suis sûre, mais c’est vrai, je ne me forcerai pas...Je ne sais pas si elles ont très bien compris mes copinautes, car la douleur suprême en pma c’est de voir des bébés et des femmes enceintes, mais pas pour moi, en ce qui te concerne, parce que j’ai vu, je vois ma cousine avant tout et une femme enceinte, sur le point d’être mère et je suis très heureuse de ça. Et je suis très heureuse et flattée d’être une petite fée pour ton bébé… (faudra que je me fasse belle et que j’apporte ma baguette magique). Et puis oui, je m’accroche, je reprends en ce moment, c’est ma 3e fiv, ça me fatigue un peu et c’est dur moralement mais je m’accroche. J’irai au bout de cette histoire-là.  Je t’aime fort

 

ELLE :
tu me fais pleurer. Merci de m’aimer autant. Et ce voyage toutes les deux est un trésor pour moi... Un trésor énorme...
Bisous et encore une fois ne t’inquiète pas. Suis ce que ton corps, ton coeur et ta raison te disent. Je sais que tu seras là même si tu n’es pas là.

 

On a pleuré... L'amour est plus fort que tout. 

C'est drôle, elle a parlé de "trésor"... Un TRÉSOR ÉNORME... Mon papa, mon bébé...
Voilà un grand moment d’émotion dans ma journée d'hier... 

Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

mimi 19/01/2011 10:36


Oua là tu me fais pleurer, c'est un grand moment d'amitié et d'amour!


mon-petit-tresor.over-blog.com 19/01/2011 18:15



oh, ben non, faut pas pleurer ! on en a assez comme ça des larmes... Figure-toi qu'elle accouche ce soir ma cousine (césarienne programmée), l'est peut-être en train, là au moment où j'écris, je
lui ai préparé des petits cadeaux fée avec mes petites mains, mais je sais pas comment je vais gérer la maternité et ce petit bout qu'elle aura dans ses bras... 



lili 13/01/2011 20:48


Un très bel échange, une très belle relation... c'est précieux !
(Demain soir, je pars en week-end avec une amie enceinte de 8 mois...) des bises !


mon-petit-tresor.over-blog.com 13/01/2011 21:22



Ouh là, voilà qui promet d'être riche en émotions. J'espère que tu en tireras de nouvelles richesses et des émotions qui te réchaufferont le coeur et te feront de beaux souvenirs. Grosses grosses
bises.



marlysa 13/01/2011 12:45


Snif, c'est vraiment émouvant! Comment bien communiquer entre fertile et "infertile". Pas évident... Mais l'amour est là, ouf!
Jolie image que celle de toi en bonne fée! bise


mon-petit-tresor.over-blog.com 13/01/2011 13:22



Moi en fée, c'est drôle !! ça m'a marquée, je me suis sentie important tout à coup et bienfaisante, et ça m'a fait du bien...



madame frimousse 13/01/2011 07:58


Pffff ! ce sont les hormones ou toi et ta cousines, ces larmes qui coulent sur mes joues de bon matin...
T'as vachement de chance d'avoir une personne comme ça dans ta famille et dans ta vie. Et elle, elle est vernie de t'avoir aussi...
VOus êtes belles toutes les deux.
Fais toi confiance comme elle te fait confiance. Chaque décision que tu prendras sera la bonne, je n'en doute pas une seconde.
Je t'embrasse très très fort
Frimousse


mon-petit-tresor.over-blog.com 13/01/2011 08:06



Je réalise en effet que je suis entourée de très belles personnes, car elle n'est pas la seule. Je n'ai pas des tonnes d'amies dans la vraie vie, je les compte sur les doigts d'une main, mais
chacune est aussi belle que ma cousine et pour chacune d'elle, je me mettrais en 4, 6, 8, ce qu'il faut quoi. J'ai toujours un peu envie de leur rendre hommage, mais je n'ose pas trop dévoiler
d'elles. Déjà, là, pour ma cousine, je suis allée loin, mais je trouvais que c'était tellement fort et tellement éclairant que je me suis dit, que peut-être ça pourrait aussi aider toutes celles
qui comme moi doivent faire face à d'autres maternités...


Quant à la confiance : c'est une vieille histoire compliquée elle et moi, j'y travaille pourtant...


T'embrasse fort aussi, contente que tu restes et bravo pour le changement, j'aime !! (est-ce que tu mettras ses pieds à elle ? Tu sais que les petits pieds et les petites mains c'est ma
visualisation, mon délire total !!)


. A très vite 



Nell 12/01/2011 21:46


Ouh là là moi aussi j'en ai les larmes aux yeux. Mais pas parce que c'est triste hein. Parce que c'est beau. Vos échanges sont très émouvants. Je te souhaite du fond du cœur que les petits cousins
jouent ensemble bientôt... Bises


mon-petit-tresor.over-blog.com 12/01/2011 22:55



J'avais pas pensé à ça, ça serait cool et mérité pour les mamans !! A bientôt !



Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/