Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 16:22

poissons-d-avril.jpg

J'aime cette ligne si bien écrite : Petit souvenir d'un coeur qui soupire : bien mon humeur du jour... 

 

 

 

Après une période intense, sans une minute pour penser, me poser, voilà enfin un peu de répit et, avec lui, un sacré coup de mou, le contrecoup... Je ne vois plus rien, n'aspire à rien, m'énerve pour un rien... Même plus l'envie d'écrire, de lire, me suis forcée un peu... Même ma fête d'anniv, je l'ai pas savourée comme je l'aurais souhaitée (même si je fus bien gatée et entourée). 


 

Hier soir - une fois n’est pas coutume - nous avons regardé la télé, une émission sur la maison préférée des français avec l’hilare Stéphane Bern. Je ne suis pas une adepte des émissions de télé, mais j’aime bien les maisons, les architectures, les intérieurs. Déjà petite, en voiture, je passais mon temps à essayer de voir la vie des gens derrière les fenêtres allumées ; petite, j’aimais aussi dessiner des plans de maison. Une fois grande je n’ai jamais eu ma maison, et des plans, j’en ai dessinés, mais avec mon ex et c’est lui qui a récupéré la maison. Quant à celle de mon actuel mari, ben, c’est celle de mon mari, en plus c'est SA maison de famille, et en plus elle est encore habitée par bm… Pas très excitant pour rêver...



Mais mon propos était ailleurs. Hier, donc, ce qui a retenu mon attention dans toutes ces maisons que nous avons vues, ce ne sont pas les maisons elles-mêmes (entre nous, aucune ne m’a donné envie d’y habiter) mais la vie dans ces maisons. A part la maison des gagnants, il y avait tout le temps des enfants, des petits-enfants, ça grouillait dans tous les sens. Je me suis dit, "une maison, c’est ça, c’est un lieu de vie pour une famille, ils ont tous des enfants..." Et je nous ai trouvés très seuls soudain. Si seuls à deux. C’est triste un couple sans enfants. C’est petit, ça ne respire pas la joie de vivre, ça me désole. Tout cet amour qui tourne en rond et qui ne va nulle part...

 

 

Nous allons peut-être finir notre vie à deux (puis seul(e)) et il n’y aura rien derrière nous, rien devant. Nous ferons certainement des choses, des choses pour meubler le vide ? Pour avoir le sentiment de bien remplir notre vie ? de la réussir ? Mais ne sera-t-elle pas ratée à jamais ? Je sais bien que non, au fond, que c'est juste un coup de mou, mais c’est tellement horrible pour moi cette idée-là.


 

Et cette pma qui n’en finit pas, qui ne commence même pas. Il s’est passé deux mois depuis notre reprise, et j’en suis encore dans les analyses, nul feu complètement vert et quand il le sera, combien d’examens encore, d’attentes, de contretemps, pour un voyage en Espagne qui ne sera qu’un maigre espoir ? Combien de fiv do avez-vous dû faire mesdames pour toucher enfin le bonheur ? Combien de fiv do, pourrons-nous faire (si nous pouvons) ? Combien de temps aurons-nous ? Je vois bien les critiques qui fusent sur ces femmes qui accouchent après 45 ans. Dans le meilleur des cas, j’aurai 45 ans à la naissance de mon enfant…

 


Je ne recule pas sur mon chemin, j’enrage juste de piétiner, je peste contre mes (res)sentiments qui reviennent à la charge. Je ne suis pas pessimiste, j’y crois encore et toujours, mais je suis juste triste de n’être pas maman, à ce jour, à cette heure, en cet instant, ça me manque. Comment peut-on ressentir le manque de ce que l’on n’a pas ? Mais je ressens un manque lié à l’absence. Oui, mon petit trésor. Tu me manques. Tu aurais eu deux ans en juin. Je ne regrette rien. Un grosse opération m’attendait derrière et je n’étais pas prête à t’accueillir à ce moment-là. Je ne le savais pas encore... Mais là, aujourd’hui, comme j’ai envie de te prendre dans mes bras, de te couvrir de baisers... 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

emily 12/03/2013 20:22

Non, non, ne t'inquiète pas, tu n'as pas été maladroite et je n'ai pas du tout été choquée !!!! bisous

mon-petit-tresor.over-blog.com 13/03/2013 23:09



Toujours si mignonne merci de ton soutien, de ta présence



Lulu 08/03/2013 00:12

Comme je comprends ce que tu écris et décris, chère Ange.
Ce vide, ce manque, cette absence, moi aussi je les ressens de plus en plus fort chaque jour.
J'ai eu la gorge nouée et les larmes me sont montées à la lecture de ton billet hier. Impossible de les retenir...
Et là, je te réponds, mais sans avoir relu, je n'y arrive pas... et là, je n'ai pas de mots...
Bref, c'est confus, mais je voulais juste te dire combien je comprends ce que tu ressens.
Courage. Je t'embrasse.

mon-petit-tresor.over-blog.com 11/03/2013 17:18



J'ai été très émue de lire ton commentaire, il y a quelques jours maintenant et, prise par le tourbillon de la vie, je n'ai pas pris le temps de te répondre. Il arrive c'est vrai que l'on pleure
à la lecture d'un article, qu'il soit joyeux ou triste. Il nous toutche tout simplement à un instant précis. Malheureusement (je dis malheureusement, car je n'aime pas faire pleurer), ce que je
ressentais et ai décrit, a dû remonter plein de choses. Je suis désolée si je t'ai fichu à toi aussi un coup de mou...



Lilas 06/03/2013 22:45

Tu as bien raison, parfois ça fait un bien fou d'envoyer tout valser. Et j'ai souvent remarqué que ces moments où on sombre où on touche le fond sont souvent suivis d'une énergie nouvelle et
surprenante . Alors pousse un grand coup tout au fond et reviens à la surface y a encore plein de belles choses et plein de projets à venir dans ta vie.
Bises

mon-petit-tresor.over-blog.com 11/03/2013 17:15



Bah oui, on n'est jamais au top tout le temps, la vie est faite de vagues, de tsunamis, d'accalmies... On navigue comme on peut sur cette eau jamais tranquille... Je refais surface
gentiment... 



lolo 06/03/2013 21:32

Oh, je n'aime pas te voir triste comme ça... c'est long oui, et les examens ça gonfle même si ça permet parfois de gagner du temps sur ce qu'on pourrait éviter, sur la bonne technique à utiliser...
En attendant c'est long. Pour le fait d'être "seuls à deux" je te comprends parfaitement pour le ressentir moi aussi. Courage Ange, je t'envoie mes plus belles pensées et de grosses bises de
soutien.

mon-petit-tresor.over-blog.com 11/03/2013 17:14



Je vais bien, ne t'en fais pas (comme dirait le film)... Notre rendez-vous, c'est déjà demain (avec peut-être le feu vert enfin) mais je ne réalise pas vraiment... ET toi ? Tu réalises ????
;-)))))



marie 06/03/2013 19:11

J'ai tellement comparé ma vie à celle des autres... avec cette impression que la mienne ne valait rien puisque j'étais privée de l'essentiel... c'est juste tellement naturel. A part ça pour la plus
belle maison, j'ai bien l'impression que s'ils voulaient des enfants ils devraient aussi passer par la PMA!
En tous les cas, juste une chose: les critiques des autres... alors franchement! à n'importe quel âge il y a des gens qui critiquent le recours au don, qui refusent même l'idée de la FIV... on va
pas faire en fonction d'eux! Ces mêmes personnes, que feraient-elles à notre place? Je trouve que quand il y a une solution à un problème, il faut tenter. "Toujours tout faire pour être heureux",
me disait mon grand-père, lui-même échappé d'un camp de concentration. C'est ma litanie!

mon-petit-tresor.over-blog.com 11/03/2013 17:12



Belle petite litanie, d'autant plus précieuse qu'elle te vient de ton grand-père. Je trouve qu'il a bien raison. Et comme dit mon mari, on vit pour nous, pas pour les autres. Il y a toujours en
effet des gens pour critiquer ou penser différemment, et c'est leur droit. Le nôtre est nôtre ! Alors...



Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/