Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 18:12

Image-6.png

Je sors de mon rendez-vous avec la nutritionniste et je suis toujours ébahie par ces petites choses qu'elle nous apprend sur nous-mêmes... Avant d'y venir, petit récap du pourquoi de ce rendez-vous :

 

L'historique

Après les fiv, la dépression, et autres tourmentes de 2010 et 2011, j'avais pris un peu de poids. Un peu seulement, puisque selon l'imc je restais dans la norme. Pourtant, les rondeurs étaient là, je me sentais mal dans mon corps, n'aimais pas ma silhouette (c'est une ancienne vraie maigre qui vous parle). Je pestais de mettre une partie de ma garde-robe au placard... En revanche, mpm (mon petit mari) qui lui avait beaucoup à perdre a rencontré cette nutritionniste en mai dernier. Et il a fondu ! Son régime, le régime hyppocalorique, qui s'apparente plus à une hygiène d'alimentation et des questions de bon sens, me semblait pas mal (je le suivais un peu, c'est moi qui prépare les repas...). Bref, face à ses résultats, et parce que c'était sûrement le moment pour moi, je l'ai rencontrée moi aussi. Les résultats sont moins fulgurants, mais après deux mois, j'ai quand même perdu quatre kilos.

 

Les faits

J'en renviens à notre rendez-vous. Comme j'ai bien intégré les règles du régime et qu'il commence à porter ses fruits, elle m'explique les papilles gustatives : en gros, si nous savons écouter notre corps et notre faim, nous devrions manger normalement et sans grossir. D'une part parce que la faim est quelque chose qui se ressent physiquement dans l'estomac (signe que nous devrions alors manger) et parce que nous avons sur la langue des papilles gustatives au nombre de quatre (pour le salé, le sucré, l'amère et l'acide) qui s'ouvrent tels des bourgeons lorsque nous mangeons et se referment quand le besoin est passé. C'est pourquoi, si nous sommes repus avec ce délicieux bourguignon cuisiné la semaine dernière et qu'il en reste dans l'assiette et bien tant pis, on laisse, pour passer à autre chose : fromage, salade, dessert...

 

La conclusion

Il faut donc apprendre à ressentir ce que l'on mange, à sentir ces papilles s'ouvrir et se fermer (très difficile, dit-elle, à apprendre sur le long terme) D'où la nécessité aussi de manger lentement, dans le calme pour être à l'écoute de son corps et de son besoin. C'est aussi pour cette raison qu'il ne faut pas forcer un enfant à manger (je sais, pmettes, on n'est pas concernées, enfin pas encore...) car lui sait se réguler seul. En revanche, il faut lui apprendre la diversité des aliments et si certains le rebutent, ne pas hésiter à lui représenter plus tard, voire sous une autre forme, car les goûts évoluent. Enfin, il est important d'entretenir avec la nourriture et les repas une relation saine, de plaisir et de satisfaction des besoins. Au-delà des aliments industriels, trop riches, trop gras, il y aussi notre façon de manger qui entre en compte : trop grande quantité, conditions mal adaptées, trop vite, en marchant, etc. Du bon sens tout ça. Mais en pratique, nous l'avons souvent moins ce bon sens... Au final, ce régime me plaît car comme elle le dit lui-même, ce n'est pas un régime mais plutôt une prise de conscience des besoins de son corps. Cela dit, j'ai quand même des consignes et quantités précises... Mais rien d'insurmontable, j'ai même "droit" à mes deux carrés de chocolat noir le soir... C'est dire !

L'exercice

Mon exercice pour dans un mois : noter les sensations, les saveurs lorsque je mange. Et la prochaine fois lui présenter mes notes. Pas si coton, je pense, j'ai du pain sur la planche (avec un petit bout de fromage, ce serait pas plus mal ;-)... En tout cas, comme je suis motivée, je vais essayer ce soir avec le menu prévu : livraison sushis ! MIAM !!!!

 

ouai, je sais, ce post n'a rien à voir avec la pma, mes frustrations d'infertile, mon manque d'enfant, etc. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Coco 28/10/2012 16:40

Ma jolie Ange, bravo pour ces 4 kilos !! Je vais bientôt voir ça -;), j essaierai de pas me baffrer devant toi-;). Bizz

mon-petit-tresor.over-blog.com 28/10/2012 20:36



Ben voui !!! T'es toujours par ici toi ? Nan mais ! ça me fait plaisir en tout cas. Et oui, tu verras ça, mais je ne sais pas si ça se verra beaucoup... Gros bisous et couve bien ;-)



Elm orme 28/10/2012 16:34

Ah les kilos et les régimes, j'ai toujours eu un gros problème avec la nourriture, aussi ai-je dans ma garde robe des habits de la taille 34 à 40 et donc une très grande partie inutilisée que je ne
me résous pas à débarrasser en espérant que ...
Ton billet me fait réfléchir et il est vrai que je n'ai jamais rencontré un spécialiste qui m'ait permis de me poser les vraies bonnes questions ...

mon-petit-tresor.over-blog.com 28/10/2012 20:35



Je crois que les régimes tels qu'on les voit dans les magazines, et autres sont des vraies bombes. Scandaleux pour moi. Celui-là, j'y crois parce que si dans l'immédiat il est fait pour que je
perde quelques kilos, il est aussi un apprentissage du juste équilibre. J'apprends à connaître les aliments nécessaires, à juger des quantités... Bref, très intéressant et je pense que c'est pour
ça que ça marche même si le 1er mois fut un peu difficile. 



Lara 27/10/2012 23:21

Si, justement ça a tout à voir, les kilos PMA on est une majorité à les avoir... Je crois que soigner son corps et l'aimer malgré l'infertilité est vraiment important.

mon-petit-tresor.over-blog.com 28/10/2012 20:31



je pense que c'est important d'avoir une bonne image de soi-même, de s'aimer. Pour soi-même et les autres... 


 



lili 27/10/2012 21:30

C'est vrai qu'on a tendance à ne pas écouter sa faim et ses sensations... Courage pour ce rééquilibrage, j'en aurai bien besoin... bisous

mon-petit-tresor.over-blog.com 28/10/2012 20:28



mauvaises habitudes, mais c'est pas forcément irrémédiable ;-) 


bisous



Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/