Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 18:10

 

Image-1-copie-19.png 

Le livre que je lis actuellement (voir ci-contre) a éveillé en moi quelques appêtits : analyser ma façon de manger (et non pas trouver un régime !!) C’est peut-être de la psy de comptoir (;-)) mais je vous livre tout de même le fruit (miam) de mes pensées :

 

En préambule : Pourquoi j’ai acheté ce livre ?

Je ne suis pas obèse. Je mesure 1,70 m, je pèse autour de 72 kilos (je ne me pèse pas tous les jours quand même). Le problème c’est que j’ai longtemps été maigre et que je me sens mieux dans un corps plus light (mais je n’aime pas les produits light !). Jusqu’à 25 ans je pesais 50 kg. En arrêtant de fumer, j’ai pris 10 kg. Peser entre 62 et 64 kg me semble aujourd’hui raisonnable (taille 40/42), même si je préfèrerais 60 kg parce que je m’y sens mieux physiquement. Avec les antidépresseurs et la pma j’ai vite pris du poids, trop à mon goût. Je n’en fais pas un drame car je sais que c’est pour une cause merveilleuse et je ne suis pas obsédée par mon physique. Mais j’ai du mal à me voir en photo… C’est plus tellement moi, ça me gêne quand même ces bourrelets (beurk)… Pourtant, pas question de faire un régime.

 

 Je suis une « anti-régime » convaincue


 Je ne veux pas mêler deux combats de front. J’ai tout de même essayé de me surveiller, d’éviter les grignotages (THE problème) mais franchement je n’y arrive pas. Comprenant que la pma était la cause, mais pas seulement, j’ai acheté le livre ci-contre qui semblait pouvoir répondre à mes attentes, à mes questions, que je sentais plus profondes. En commençant sa lecture, qui débute par un état des lieux à faire : causes du surpoids, motivations à maigrir, etc. J’apprends que je ne suis pas en surpoids (mais le terme surpoids est aussi sujet à discussion), que je n’ai pas besoin de régime (ça tombe bien !), mais qu’au-delà des causes tangibles : pma entre autres, il y a d’autres raisons à creuser. Je ne suis pas assez avancée dans le livre pour en dire plus, mais il me saute déjà aux yeux une évidence :

 

J’ai le ventre vide

J'ai faim d'autre chose


Je comble ce vide par des pulsions chocolat, des bouts de fromage, des aliments doudou qui me consolent… Dans le même ordre d’idée, mes achats compulsifs depuis des années, c’est ça aussi. J’en ai eu la certitude le jour où j’ai appris que j’étais enceinte : j’ai passé un mois sans avoir plus besoin de rien… Et puis le cours des choses à repris… 

 

Mais pourquoi vouloir ausculter ce problème de poids qui est ponctuel et pas dramatique ? Je crois que j’ai besoin de me réapproprier ma vie, de retrouver un minimum de maîtrise. Car, je n’ai plus de contrôle sur mon corps, je vis au rythme des examens et des traitements. Je n’ai plus main mise sur ma vie non plus : projets impossibles, baisse d’activité (je faisais trois fois de la gym dans la semaine, prenais des cours… )

 

 J’ai besoin de me (r’)accrocher à mes branches


Je ne veux pas faire de régime, mais je veux retrouver certains équilibres. Alors je lis ce livre et je vais commencer à tenir le Carnet alimentaire qui est destiné, non pas à se culpabiliser « je mange tout ça ?! », mais à comprendre son schéma d’alimentation « ah oui, je mange comme ça ». L’idée étant de prendre conscience des rythmes que l’on a, des quantités absorbées, des types d’aliments, des conditions des repas : quoi, combien, où, quand, comment : tout est utile pour comprendre sa façon de manger, retrouver le goût des aliments, manger en conscience : là est la clé. Manger à sa faim, avec plaisir, sans abus ni restriction, sans culpabilité, en pensant « saveur » plus que « diététique ». Et je pense que c’est plus facile quand on est bien dans sa peau, c’est vrai, mais je pense que chacun avant de se lancer dans un régime devrait creuser tout ça… Bon, ce qui ne m’empêchera pas de respecter ma règle de base : le moins possible d’aliments industrialisés, et ce qui ne m’empêchera pas de craquer pour une vache qui rit ou une cuillère de Nutella ;-)) 

Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Chris et Yannick 12/05/2011 08:25


Merci de cet article, je me posais la question de mes bouffes compulsions depuis quelques semaines, et j'ai un début d'explication ...
Merci beaucoup ... et tu nous tiendras au courant de la suite ...
Pleins de bizous ... et à très bientôt.


mon-petit-tresor.over-blog.com 13/05/2011 08:19


Manger n'est pas seulement manger, il se passe des choses et ça m'intéresse d'y réfléchir car je fais un peu n'importe quoi... Je mettrai un jour un extrait de mon carnet alimentaire... Je
t'embrasse !


marlysa 11/05/2011 23:01


Je trouve ton post très intéressant. As tu déjà lu Zermati? Il propose une vision très rationnelle et analytique aussi du problème.
Ds notre société on est éduqué dès l'enfance à relier la nourriture au réconfort (bonbon après une piqure, douceurs pr consoler d'un chagrin...) et ça laisse des traces.
On se nourrit rarement pr juste combler un besoin physiologique.
J'ai souffert de troubles alimentaires longtemps et j'ai bcp réfléchi à ces questions. Voir son corps comme un ami, un allié et non un ennemi à combattre et soumettre... Pas facile non plus en
PMA...
Merci d'avoir partagé ta réflexion avec nous.


mon-petit-tresor.over-blog.com 13/05/2011 08:21


J'ai lu ton article qui en parlait. Ça secoue on dirait...mais je ne connaissais pas. Je m'interesse ponctuellement à ça à cause de la pma : médocs et tête qui travaille, pour trouver des solutions
autres que régimes auxquels je ne crois absolument pas.


mimosa 11/05/2011 21:39


je trouve que c'est une très bonne philosophie d'essayer de comprendre "pourquoi", et tu as bien raison d'être contre les régimes... c'est tellement contre-productif! bonne lecture!!


mon-petit-tresor.over-blog.com 13/05/2011 08:08


Je ne sais pas si j'irai au bout de la démarche, car j'ai une tendance à abandonner les choses en cours de route (pma mise à part...)


fabienne 11/05/2011 19:40


tu as raison d'éviter les régimes. il faut trouver son rythme alimentaire, ses plaisirs sains. il y a surement des clés à s'écouter.
De mon côté, j'ai essayé des tas de régimes. Le seul qui m'ait fait perdre du poids c'est l'arret de la pilule ;-) je ne rigole pas ... j'ai perdu 20 kilos sans rien faire (c'est pas pour ça que je
suis devenue maigre!!) Quand je suis en stim', je ne grossis pas. mais quand je suis sous hormones de repos ... bah, c'est + 5 kilos en qq semaines. Sans rien faire ... ni plus, ni moins. J'ai
aussi fini de lutter. je change de taille de fringues à chaque repos ovarien. pffff! vivement la nouvelle stim' de fiv ;-)


mon-petit-tresor.over-blog.com 11/05/2011 20:18


Ben, t'es pas gâtée avec les traitements ! Je m'en sors pas si mal. Mais bon, j'ai quand même des trucs à potasser : je me regarde peut-être trop le nombril ...


Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/