Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 11:07

Bonjour, les filles,

 

Voici enfin quelques nouvelles.

 

J’avoue, je me force un peu à vous écrire, car je redoute vos réponses, votre gentillesse qui pourraient me faire pleurer, et regretter de devoir mettre de la distance entre nous.

Même si je sais que c’est nécessaire.…

 

Je vais donc m’absenter un peu de la blogo. Ce qui me déchire et vient clore, de nombreux mois passionnants en votre compagnie...

 

Il le faut, car j’ai fait une sorte d’overdose pma, ce bébé, c’était comme mon salut, mauvais plan… Mais j’ai fait surtout une sale dépression. Je suis en plein dedans encore, et pour un moment sûrement, et ça va me permettre de prendre du recul et de veiller sur même, de redonner à ma vie d’autres priorités, sortir de la pma.

 

Alors, c’est pas drôle, c’est sûr, je connais déjà cet état et je me dis « merde, de merde ! ». Et puis une dépression c’est un truc un peu effrayant. Mais c’est surtout une maladie qui se soigne avec des médicaments et un psy qui accompagne.. Et quand ça va mieux, on peut aller creuser un peu plus et voir pourquoi, comment on en est arrivé là… Ce que je n’ai jamais fait et aurais dû. Mais cette fois c’est décidé, j’arrête de vivre comme ça.

 

En plus, j’ai passé des vacances difficiles, les deux hernies, le mauvais temps, les aller-retour de mpm sur Paris, l’enterrement de sa tante, ma meilleure amie malade, bref, on aura connu mieux… Mais ça, ce n’est que la surface, le réparable. Un mauvais été qu’on oublie bien vite.

 

L’essentiel, le côté positif dans tout ça, c’est que je réalise que j’ai des priorités :

 

• J’ai besoin de me sentir mieux dans ma tête et de progresser, je me doute que ce sera long et sûrement parfois douloureux, mais c’est là aussi un mal nécessaire. Le psy va m’y aider et je m’aiderai moi-même bien sûr !

 

• J’ai des choix de vie importants à faire : en matière de pma notamment, nous devons les mesurer posément. Je vais annuler les rendez-vous pris pour l’hystéroscopie, les échos et autres analyses qui me minent la tête, on verra plus tard. Quand je serai prête.

 

• J’ai besoin de reconstruire des vieux rêves (cette envie d’écrire ?), de grandir et de cesser d’avoir peur pour tout.

 

• Je ne refuse pas l’idée de revenir plus tard et plus sereinement à la pma, dans quelques temps : six mois, moins, plus, je n’en sais rien. Je ne ferme aucune porte, et n’en n’ouvre aucune pour le moment. Cet enfant, bien sûr, que je le rêve toujours, mais pas à ce prix-là. Pas comme ça, dans cet état.

 

• J’espère aussi comprendre pourquoi cet enfant était tout pour moi. Je veux m’assurer que cette attente n’était pas là pour combler autre chose.

 

• Je vais aussi faire un bilan de compétences pour faire le point sur mon travail puisque là aussi, il y a des choses qui vont évoluer.

 

• Et puis je dois aussi soigner mes hernies. Car rentrer le soir avec le dos en compote et ne plus rien vouloir faire à part s’allonger, ce n’est pas non plus très réjouissant…

 

Il faut que je trouve mon juste équilibre, que je fasse des choses bonnes pour moi et redevenir apte au bonheur sans redouter le malheur.

 

Dans cette quête d’un mieux être pour moi-même et mon mari, et peut-être un jour pour notre enfant, qui sait, il me faut me couper un peu de vous. Je l’ai fait pendant ces vacances, et je poursuis encore maintenant.

 

C’est difficile de ne plus avoir de nouvelles. Mais je ne peux pas passer tout mon temps sur des blogs pma. Pas dans l’immédiat et pas comme ça.

 

Le moment venu, je vais me réinventer un moyen de vous retrouver, plus espacé, plus ponctuel, plus ciblé, par mail peut-être. Je ne sais pas, je ne mets pas non plus de barrière là aussi. Et je ne veux pas vous perdre. (d’ailleurs il était question d’une marche de pmette contre le cancer et je suis partante pour ce genre de choses ! : je ne sais plus qui ni quand… )

 

Que de bonheurs en tout cas, j’ai eu à faire votre connaissance, que de gentillesse, de soutien, de compréhension.

 

Catseyes, je n’ai pas répondu à ton long mail qui m’a bien interpellé pourtant, mais arrivé au mauvais moment. Fabienne, Elm, Cami, Chris, Frim’, Irou, je vous aime tant.

 

Quand je parcours la liste de vos noms sur mon blog, j’ai un pincement au cœur.

 

Merci à toutes pour votre soutien, Espoir, soigne-toi bien, prenez soin de vous, j’espère lire quelques grossesses de temps à autres !

 

Et vous souhaite avant tout de trouver là où se situe votre bonheur. Et s’il se situe là où vous ne pourrez pas l’atteindre, tâchez de vous forger d’autres rêves pour ne pas devenir tristes.

 

J’espère que vous comprendrez la paix que j’essaye de retrouver,

j’espère que vous comprendrez mes silences,

oui, je suis sûre que vous comprendrez.

 

A bientôt

 

Image-4-copie-8.png

Fabi : le jardin du palais royal et ses nouvelles fleurs

Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Waiting Woman 29/08/2011 08:30


Je te souhaite bon vent mon Petit Trésor, je pense bien à toi...
Plein de bisous


MadameFrimousse 27/08/2011 21:50


Merde, tu me fais pleurer !
Je comprends ce besoin qui est le tien pour l'avoir vécu. Et me couper de la blogo, malgré l'attachement à certaines personnes, m'a fait beaucoup de bien, parce que je me suis consacrée à moi et à
ma reconstruction.
Alors oui, prends le temps, tout le temps pour te réparer, vivre, rire, analyser, vivre, rire, te soigner, vivre, rire, avancer, vivre, rire...

Je te souhaite de retrouver la douceur de vivre, le plaisir de te lever le matin, le bonheur de te coucher le soir, d'avancer sans souffrance, sans peur, sans tristesse.
Je t'embrasse très très fort. Prends soin de toi.


fabienne 27/08/2011 15:39


je suis rentrée de vacances.
je suis à peine surprise de te lire ainsi puisque nous avons gardé le contact pendant ces vacances. je te sais mal, je te sais souffrante, je te sais en plein changement-réflexion
professionnelle.
je te sais aussi capable de te reconstruire, d'avancer, de trouver les soutiens dont tu as besoin.
là, je resssens une boule dans la gorge, les mots me manquent. Les dire serait sans doute plus facile que de les écrire.
cela n'empeche, je peux écrire que je pense fort à toi.
je ne suis pas loin ... je comprends tout.
merci à toi d'etre celle que tu es.
merci pour cette photo des nouvelles fleurs du jardin.
je sais que j'aurais le plaisir de t'y retrouver lorsque tu iras mieux.
l'amitié sait attendre.
je t'embrasse fort


Lily 25/08/2011 17:02


Ton billet m'a mis les larmes aux yeux et je te serre virtuellement très très fort dans mes bras. Prends le temps de te reconstruire, de te poser et viens nous donner des news (par mail ou par
blog) quand le coeur t'en dira. La PMA a vraiment un pouvoir destructeur et il faut savoir appuyer sur pause.
Je te souhaite tout le bonheur du monde et t'embrasse tendrement.


lili 24/08/2011 10:53


Bien sûr qu'on te comprend... prends soin de toi, prends du temps pour toi...
on reste par là, on n'est pas loin...
je pense très fort à toi, je t'embrasse fort, à bientôt !


Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/