Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 13:40

Saleté de yoyo... ça va, ça va pas, ça va, ça va pas… Enfin, la routine quoi… 

Analysons calmement la situation : la semaine a été éprouvante au travail, deux soirées très occupées, l’une à cuisiner, l’autre à recevoir, le week-end dernier a été très sympa mais pas reposant, pas de gym, ce soir ma sœur arrive, demain repas de famille, pas de temps pour moi à l’horizon….

La QUESTION DU J1

Et puis, j’attendais ce fameux J1… Après une bonne semaine pas très nette, le rouge est bien là, mais c’est pas le délire non plus. Et c’est sans ma petite douleur au ventre qui d’habitude me fait signe… Du coup, je me demande c’est bien elles ? Ça y est, elles sont là ? j’appelle le centre ? (je suis censée appeler à J1 pour avoir mes dates fiv3 : début de traitement, 1er rv écho, etc.) Je fais quoi ? J'en sais rien. Je crois que je vais appeler.

La PENSÉE qui s'incruste

Bon, mais avec tout ça, voilà aussi que j’en ai eu gros sur le cœur en pensant qu’on aurait dû annoncer ma grossesse demain à la famile… à plus de trois mois… Je sais j’aurais pas dû penser ça, mais la pensée, elle s’est 
pas annoncée, elle s’est trouvée là toute seule devant l'évier du bureau, elle est arrivée très fière d’elle, sans se soucier de la douleur qu’elle peut provoquer. Elle se dit même qu’elle reviendra peut-être en juin, pour rappeler cette naissance qui n’aura pas eu lieu… 

Le COUP DE GUEULE

Et tant que j'y suis, tiens, un petit coup de gueule contre mes collègues de travail. Leur silence dans le bureau dès que j'arrive, (ça à la limite, je m'en tape, je suis la chef du service, alors c'est normal) mais surtout leur côté toujours perso, leur manque de générosité, d'humanité qui me minent. Elles donnent rien, elles font jamais un geste aussi petit soit-il. C'est toujours à sens unique. Et il n'y a rien à faire. Donner l'exemple ne sert à rien. Je ne suis pas parfaite non plus, loin de là, je le sais bien, mais j'aime donner, être là pour les autres, me préoccuper des autres, sans condition, sans attendre en retour. Mais au bureau, à force, avec elles, j'ai l'impression que ce n'est pas de la générosité, mais je me sens plutôt prise pour une conne... Du coup, j'ai plus du tout envie de faire d'effort, à force, je m'essouffle, je me referme, je me dis à quoi bon. C'est pas mieux et je n'aime pas devenir comme elles : froide et impersonnelle. Je fais quoi ? J'en sais rien, j'essaye de les oublier, de ne pas me miner, j'ai des préoccupations autrement plus importantes...   

Allez j’en finis là de mes lamentations, le devoir m’appelle et advienne que pourra… 

Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

marlysa 18/12/2010 15:33


Pas évident le rythme que tu as ces jours ci. Et c'est normal que cette pensée soit revenue s'immiscer malgré toi. Je compatis ma puce...

Pr le boulot, je ne sais pas quoi te dire... c'est pas simple.
plein de bisous


mon-petit-tresor.over-blog.com 18/12/2010 22:46



merci merci !! ces quelques mots que je découvre ce soir alors que je suis une fois de plus fatiguée me font beaucoup de bien.... Plein de bisous à toi aussi. A bientôt



Chris et Yannick 17/12/2010 17:17


Je dirais tout simplement que concernant tes collègues de travail, je te conseille de lire : qui a piqué mon fromage de Johnsson ... si tu as un tout petit peu de temps devant toi ...
Cela a été une révélation pour moi, je t'assure ... lis le à l'occasion et dis moi ce que tu en penses, ... tes réponses sont dans ce livre ...
Concernant ta pensée, je dirais que c'est normal d'y penser aux principales étapes de ton ex grossesse, ... y penser c'est essayer d'y assimiler et de l'accepter ... avec du temps ... beaucoup de
temps. Tu y arriveras, j'ai confiance en toi ...
LA pensée revient, qu'elle revienne, mais essaye de changer ton point de vue sur cette pensée ... que t'a t elle apporté ?? de positif finalement ???
Quant à la première idée, la question de J1, je crois que je ferai comme toi, un appel à la gygy pour savoir que faire, parce qu'à priori, eux devraient mieux savoir que nous ...
Tu seras fixée ainsi ...
Alors ne t'inquiète pas, je lirai tes lamentations, on peut pas tous les jours être forte, parfois, ca va moins bien, mais l'essentiel, c'est d'en tirer les conséquences pour la suite ... et ne pas
trop se parasiter sa vie ...
Alors courage à toi ... je te fais pleins de bizous ... et je te dis à très bientôt.
Bon week end en famille à priori ... biz


mon-petit-tresor.over-blog.com 17/12/2010 19:02



Tiens tiens, une nouvelle idée de lecture ! Tu me prends par les sentiments avec mon péché mignon... Je prends donc note, même si j'ai de quoi faire en ce moment, avec  à mon chevet : 


le pavé sur la naissance (bon c'est comme une bible, on le garde et on y pioche de temps en temps)


"mange prie aime" (une femme qui raconte sa vie, le ton est sympa, mais je commence)


la couleur des sentiments (sur les nounous noires, mouaif, le livre, pas les nounous noires...)


l'école de nancy (sur les arts déco : mais il y a beaucoup de photos...)


le nouveau psychologies (de la soupe selon ma psy, je le lis de temps en temps ou le feuillette)


Proust : la Recherche... 2e tome (2e tome depuis un moment, mais j'adore et c'est pas pour crâner...)


et j'en ai commandé un à la fnac dont je reparlerai...


Mes pensées ?? oui, tu as raison une fois de plus, je pense que c'est normal de ressasser tout ça, et même si ça ne l'était pas, c'est ainsi. Mais heureusement, c'est assez fugitif, récurrent,
mais moins durable qu'avant. 


J'aime ce que tu abordes sur le "point de vue", car c'est quelque chose qui m'occupe en effet beaucoup et pas seulement pour la pma, mais de manière plus générale, comme une conduite de vie. Pour
ne pas seulement prendre du recul par rapport aux choses, mais changer d'angle et sortir de cette facilité que j'ai à tout voir en noir et à me lamenter, à m'inscrire dans mes peurs, pour ne pas
avancer. Ah c'est facile comme attitude, une habitude de toute une vie, mais ça ne me mène à rien de bon et il me faut grandir aussi, si je veux devenir mère, en tout cas une mère plus sereine et
construite.


C'est de ce point de vue-là (sic!), parce que j'ai fait cet effort et continue de le faire que j'ai compris que ça pouvait tout changer dans la vie, c'est ainsi que j'ai pu écrire et penser
que la pma est aussi une aventure heureuse qui m'apporte, nous apporte, beaucoup. 


J'ai longtemps dit et pensé, : "ma vie est ratée", "je ne suis pas normale", "pas comme les autres", ou encore je suis nulle, j'ai toujours quelque chose qui ne va pas... Je continue d'avoir ces
vieux réflexes, mais j'essaye de ne pas les laisser m'envahir. A l'une de ces phrases, mon mari m'avait rétorqué un jour : " Mais bien sûr que tu n'es pas comme les autres, et heureusement".


Depuis, quand je commence à ressasser ça, je pense à cette phrase ô combien évidente et pleine de bon sens... 


Malgré cette bonne volonté et tout ce travail de fond, on n'est pas toujours au top, heureusement. Et j'ai une tendance à me lâcher sur mon blog, justement quand j'ai un creux... 


Merci pour ta présence toujours si réconfortante et tes paroles qui m'apportent tant... Très bon week-end à toi aussi. Espère que ça va mieux ?? ;-/


PS : As-tu eu mon mail ? 


 



Elm orme 17/12/2010 15:17


Je pense que tu peux appeler pour ton J1.
En ce qui concerne tes collègues, elles ont l'air d'être bien égoïstes!
En tout cas, j'espère que la pensée te foutra la paix :(


mon-petit-tresor.over-blog.com 17/12/2010 18:38



Finalement, c'est ce que j'ai fait : ai laissé le message type qu'il faut laisser, normalement on me rappelle, mais un vendredi après-midi, c'est pas sûr. Lundi sûrement...



Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/