Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 17:01

henner-nymphe-qui-pleure.png

 

Enfin, je crois. 
Certes, j'’en ai fini avec les larmes et je me suis un peu réconciliée avec moi-même, ma violence est partie, notamment grâce à vos messages, mais j’ai quand même vécu ma matinée au bureau dans la hantise que ma collègue fasse son annonce officielle de grossesse (moi je l’ai su hier soir par mon patron qui est aussi mon mari, et oui ça arrive… bref). Là, je redoute encore ce moment, une peur panique avec une boule dans la gorge, dans le ventre. J’ai envie de m’enfuir, d’être vendredi soir…

J’ai tout de même fini par me demander pourquoi à ce point-là ?

J’en suis arrivée à la conclusion que certes tout ça me renvoie à mon échec, mais surtout, c’est un sentiment très ancré chez moi de ne pas être normale et de ne jamais arriver à l’être : en disant sa grossesse, c’est comme si cette collègue disait et me pointait du doigt, 
comme si tous les regards, les pensées allaient se tourner vers moi, l’être monstrueux doté d’une tare :

« elle a quarante ans et pas d’enfant ».

Il faut que je travaille cette question car si je ne désire cet enfant que pour « rentrer dans une normalité », ça ne va pas du tout. J’ai déjà évoqué ça dans un précédent article, et le fait que de toute manière un désir d’enfant est le fruit de beaucoup de choses de notre histoire et de ce que nous sommes. N’empêche, je crois qu’on doit lutter 
contre les croyances qui nous ont été inculquées et qui nous polluent, qui nous entrâvent, nous empêchent d’avancer. J’ai ça à surmonter en plus de la tristesse et de toutes les autres peurs. Mais il le faut, car je dois poursuivre ma vie, d’abord sans enfant, peut-être ensuite avec un enfant et peut-être sans. 


Mais c’est aussi un lourd passé que j’ai sur les épaules, alors comme il a été si gentiment dit à mon égard, il faut être indulgente avec soi-même…

 

illustration : Henner, Nymphe qui pleure


Partager cet article

Repost 0
Published by mon-petit-tresor.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

fabienne 31/12/2010 11:05


Je pense que nos parcours se ressemblent. Mêmes doutes, memes peurs, memes echecs, meme tristesse, meme acceptation de soi pour refaire une fiv. même deuil, meme combat, meme volonté, memes doutes
et reflexions par rapport à l'age, memes ras le bol de commentaires sur notre "non enfant". et bien, je crois que nous allons bientot avoir un nouveau point commun : MEME REUSSITE EN 2011! bizzzz


mon-petit-tresor.over-blog.com 31/12/2010 12:54



oh que oui !!! A très vite...



Elm orme 29/12/2010 21:32


J'ai également éprouvé cette sensation d'anormalité, en plus de la honte que je ressentais, entourée d'amies de mon âge qui n'ont pas trainé pour avoir des enfants.
J'ai une amie qui a 41 ans et pas d'enfants, elle essuie elle aussi régulièrement des remarques, y compris de son généraliste (!) et trouve la parade en disant qu'elle aime sa liberté et voyager.
Je ne sais pas si c'est un réel choix ou une vraie souffrance.
Les gens croient qu'il faut adhérer à leur modèle pour être heureux et suspectent tous ceux qui ne font pas comme eux.
Faire des enfants est un acte tellement naturel pour la plupart, que c'est une profonde injustice de devoir galérer. On en vient à s'interroger sur notre réelle motivation, comme si on devait
prouver quelque chose pour accéder au rang de mère.
Pour ma part, j'ai eu le sentiment de devoir expier mon égoïsme passé (tu t'es bien éclatée, maintenant c'est trop tard, bien fait pour toi!)


mon-petit-tresor.over-blog.com 30/12/2010 08:28



Tu as tout à fait raison et ce n'est pas évident, quel que soit l'âge, surtout à la trentaine car les questions pleuvent, moi je disais, "on n'est pas pressé, on y pense", ce qui était à moitié
vrai. Maintenant, on ne me pose plus la question, du coup j'imagine ce que doivent penser les gens, ce n'est guère mieux... 


On vit dans une société où faire un enfant n'est pas anodin comme par le passé (où le problème d'ailleurs était plutôt inverse : trop d'enfants pas attendus). Aujourd'hui, faire un enfant, c'est
aussi un acte social, alors qu'au fond, on n'est pas obligés de vouloir un enfant, chacun est libre. Il n'y a qu'à lire la presse pour comprendre : hier encore c'était Elton John, Natalie
Portman... On nous annonce toutes les naissances. Alors ne pas faire d'enfant ou ne pas en vouloir, c'est être atypique quelque part. Perso, je trouve cette pression sociale très très très
exaspérante, même très ennuyeuse et grave, car non seulement elle ajoute un poids supplémentaire et inutile à nos difficultés mais en plus, elle dénature quelque part  notre désir d'enfant.
Il paraît même que des couples jeunes sans difficulté physique établie se lance dans la pma sans "trop" attendre. ça m'étonne un peu que les médecins acceptent ça, mais en même temps si c'est
vrai, ça illustre bien mon propos...


Enfin, je comprends ton sentiment de devoir "expier", car j'ai l'impression moi, de "payer" d'avoir trop attendu... C'est aussi inutile n'est-ce pas ? Mais faut bien qu'on gère ça aussi.. Ah mes
aïeux !! quelle vie nous menons !!! Grosses bises. 


 



Serons-Nous Un Jour Parents ?

  • : Mon petit trésor (Ange)
  • Mon petit trésor (Ange)
  • : Nous le pensions, nous l'espérons encore... En attendant, nous voilà dans le petit monde de la pma...
  • Contact

Notre chemin

Après un heureux mariage en 2008, et des essais sans effets, nous n'eumes pas de nombreux enfants...

2010 : direction FIV1 en mai, puis FIV2 en sept avec un beau + mais FC à 8SA...

2011 : Rebelote avec FIV3 en janv puis TEC1 en mai. Toujours sans effets... 

2011 : fin des FIV,  projet fivDO abandonné avec opération d'un méningiome (tumeur bénigne au cerveau)

2012 : Pause et récupération

2013 : à 44 ans, retour en PMA : direction FIV DO en République Tchèque fin septembre  

À suivre : le collectif B-AMP

Un collectif et un blog pour les personnes concernées par l'infertilité, pour que l'aide médicale à la procréation évolue, pour s'informer, échanger, se rencontrer et faire évoluer les choses. B-AMP comme Blog et AMP https://collectifbamp.wordpress.com/